L’Hôtel Le Restaurant Le Bistrot Le Traiteur La Région Nous trouver Contact

Le chef, Eric Conan allie tradition et modernité derrière son piano. En effet, cet amoureux de la cuisine vous propose des plats traditionnels rehaussés d’une touche d’originalité comme des plats issus directement de la nature. On peut citer le feuilleté d’asperges des bois et beurre d’ail des ours, la crème d’ortie sauvage, la sauce au vin à la crème de sureau ou encore les fleurs de jardin ou sauvages en garniture et décoration de votre assiette.


A sa table, reconnue par de nombreux guides tels que Michelin, Gault et Millau, Champérard, Bottin Gourmand, Petit Futé,…, vous trouverez des produits-maison tels que le nectar de pissenlit, de nombreuses confitures réalisées avec les fruits du jardin et les cueillettes sauvages, l’huile de noix, les yaourts ou encore le jus de pommes issu d’anciennes variétés non-traitées.  A cela s’ajoute les viandes tels l’agneau ou le bœuf charolais provenant de producteurs locaux .


Pour accompagner vos plats, une sélection de vins de propriétaire vous sera proposée. La cave est à la fois riche et variée par ses grands crus, ses vins biologiques et ses vignerons exceptionnels. De plus, chaque menu évolue selon les saisons pour vous permettre d’apprécier le meilleur des produits.


Dans le but de satisfaire au mieux vos goûts et vos envies, le chef vous présente deux cartes, l’une proposant des menus du terroir et l’autre proposant des menus gastronomiques.


Le chef, Eric Conan, a la passion de la cuisine dans le sang depuis sa tendre enfance.  Déjà, en culotte courte, il gambade dans le jardin familial. L’amour du potager et de la culture de la terre lui sont inculqués par ses parents.


Quelques années plus tard, son père a équipé son vélo d’une petite charrette lui permettant d’aller vendre les salades familiales au camping du « Moulin de Pisseloup ». Dans ce camping travaille aussi son frère et c’est là qu’il connaît ses premières expériences culinaires. En effet, il est recruté pour la confection des tartes. Après cette première initiation, Eric Conan n’a plus qu’une seule ambition : devenir, un jour, chef cuisinier.


C’est ainsi qu’il entame sa formation en réalisant son apprentissage chez l’un des grands noms de la cuisine : Paul Métry, à Coulommiers (Seine et Marne), dans une vieille institution : « La Centrale ». Après un apprentissage fructueux, il décide de compléter sa formation en travaillant auprès des grandes toques de la cuisine - Auprès d’Emile Tinguaud (1 Macaron Michelin), à la Ferté sous Jouanne, une année enrichissante s’écoule et il part pour  Reims où il collabore avec Gérard Boyer (3 Macarons Michelin, 19.5/20 Gault et Millau) en tant que commis de cuisine.


Toujours dans le but de se perfectionner et de découvrir de nouvelles choses, il n’hésite pas à voyager en Europe et en Asie. C’est grâce à son poste chez Marc Meneau qu’il peut parcourir le monde et apprivoiser de nouvelles saveurs. Il est responsable de la nouvelle carte de M. Meneau pendant deux ans et on le qualifie de « cuisinier d’essai » en comparaison au pilote d’essai.


On retrouve Eric Conan, quelques années plus tard, pour la création d’un relais château. Il s’agit d’un établissement suisse de grand standing : l’hôtel « Les Sources des Alpes- Restaurant la Malvoisie ». Cet établissement allie restauration et cure thermale. Pendant cinq années, il conjugue cuisine et diététique afin de présenter un équilibre dans ses plats.


Seulement, après cinq ans, loin de sa terre natale, le mal du pays se fait sentir et c’est ainsi qu’il entre au Chapeau Rouge. L’hostellerie du Chapeau Rouge est un établissement gastronomique qui offre à Eric Conan la direction de la brigade de cuisine et il obtient une étoile dans le prestigieux guide Michelin qui récompense une carte innovatrice alliant créativité et tradition.


Fort de ces expériences, Eric Conan quitte le Chapeau Rouge et se lance un nouveau défi : ouvrir son propre restaurant.

C’est en 1997 que le rêve devient réalité. Eric Conan, épaulé par son épouse Martine s’installent dans la région nivernaise. Ils achètent une propriété à Auxois où le chef travaille son potager et approvisionne son restaurant avec ses propres légumes. Le couple reprend l’hôtel de l’Europe, à Corbigny et développe un restaurant du terroir « Le Bistrot » et un restaurant gastronomique « Le Cépage ». Le parrain de l’établissement n’est autre que le grand Bernard Loiseau, venu spécialement pour l’inauguration. Ce parrainage porte chance au couple Conan, qui, après un travail acharné, a réussi à conquérir les palais nivernais. Très vite, la réputation de l’établissement ne cesse de croître : l’accueil y est chaleureux, le service excellent et la cuisine fine et délicate vous fait voyager.

Une fois le rêve devenu réalité, Eric Conan ne se repose pas sur ses acquis et il ne cesse de se remettre en question. C’est pour cela qu’il présente un renouvellement régulier de ses cartes et il n’hésite pas à utiliser de nouvelles techniques afin de toujours surprendre ses clients.

Aujourd’hui, Eric Conan, n’a qu’une seule envie : transmettre son savoir. C’est pour cela qu’il met un point d’honneur à développer la formation dans  son restaurant. Il veut plus que former, il veut donner envie, il veut partager sa passion et révéler quelques-uns de ses secrets.

D’ailleurs son investissement a été récompensé lorsque Nicolas a été nommé meilleur apprenti de l’Yonne et de Bourgogne. Le diplômé a remis à Eric Conan, son professeur, la coupe de meilleur apprenti qui a été exposée au restaurant.

Outre la formation, le chef n’hésite pas à partager ses recettes avec le plus grand nombre, en accordant une interview au journal de 13h, sur TF1. Pour conclure, si vous voulez faire une halte dans une charmante ville et découvrir la cuisine du terroir … n’hésitez plus et venez découvrir la  cuisine d’Eric Conan.

La Carte Les menus Les vins ACCUEIL Menus à thèmes